Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aimer Béthune
  • Aimer Béthune
  • : Le blog d' "Aimer Béthune" : infos diverses sur la vie béthunoise et tant d'autres choses...
  • Contact

Recherche

23 septembre 2016 5 23 /09 /septembre /2016 14:36

A Nicolas Sarkozy, elle avait offert une casserole. Cette fois, c'est un melon

que la journaliste belge Charline Vanhoenacker a apporté sur le plateau de "L'Émission politique" de France dont Arnaud Montebourg était l'invité, jeudi 22 septembre. Histoire de souligner que, peut-être, l'ancien ministre de l'Economie aurait pris la grosse tête, lui qui a tenu à répéter à plusieurs reprises quel a été son rôle dans le sauvetage d'entreprises françaises pendant son passage à Bercy ? "C'est une distorsion de la réalité", a-t-il sobrement répondu en conclusion de la séquence.  

L'humoriste belge a fait le bilan de l'émission et de la prestation d'Arnaud Montebourg. Alors qu'elle avait "peur de ne pas pouvoir suivre" celui qui était présenté comme "un électron libre", elle a découvert un "Sartre 2.0" tentant de sauver PSA Aulnay comme l'écrivain expliquait, en parlant des ouvriers Renault, qu'il ne fallait pas "désespérer Billancourt".

"Un magicien" avec "du panache"

Charline Vanhoenacker lui a trouvé des talents d'acteur, lui qui a fait "le cours Florange". Elle a également vu en lui un "magicien", un "fils de boucher" assez habile pour "saigner les entreprises". Elle lui a même trouvé du "panache" quand il a menacé de "casser de la vaisselle à Bruxelles"

En conclusion, la chroniqueuse a félicité Arnaud Montebourg pour avoir mis sur pied "un programme présidentiel en seulement trois semaines". Mais s'il cherchait des propositions fortes et concrètes, le téléspectateur risque de rester sur sa faim. 

 

Voir les commentaires

Repost 0
Published by le modérateur - dans infos et humour
commenter cet article
1 septembre 2016 4 01 /09 /septembre /2016 17:08

Nicolas Sarkozy affirme qu'il reviendra sur le prélèvement à la source de l'impôt sur le revenu qu'installe en ce moment le gouvernement, s'il revient au pouvoir en 2017 ( ce qui n'est pas encore gagné! ).

"Je ne serai pas celui qui augmente les tâches administratives des entreprises", a déclaré l'ancien chef de l'Etat dans une interview publiée mercredi soir sur le site du quotidien Les Echos.
"Comment peut-on leur promettre un allégement des charges et commencer par accroître leurs contraintes en leur demandant de faire le travail de l'administration fiscale ? Il n'en est pas question", a-t-il déclaré.

                                 

Le candidat Les Républicains à la primaire de la droite considère en effet que le prélèvement à la source est aussi "une atteinte à la vie privée, l'employeur n'ayant pas à connaître la vie personnelle de ses salariés".
"Tout cela pour une simplification qui n'en sera pas une: de très nombreux contribuables devront quand même continuer à faire une déclaration chaque année, ne serait-ce que pour tenir compte des pensions alimentaires ou des crédits et des réductions d'impôts", a-t-il ajouté.
 
 
Ségolène pas mécontente..
 

 Con....clusion: mensualisés ou pas, sous le gouvernement socialiste (et les autres qui portent aussi le chapeau ), comme dirait le Petit Tondu coiffé à la Titus et aussi surnommé le Petit Chapeau, on est tous des tondus...'ce pas, Nicolas !?

                                          

Repost 0
Published by le modérateur - dans infos et humour
commenter cet article
4 juillet 2016 1 04 /07 /juillet /2016 18:51

I

Repost 0
Published by Jo Bart - dans infos et humour
commenter cet article
29 juin 2016 3 29 /06 /juin /2016 16:48

             Quand David Cameron mesure la gravité de la situation...

 

                 

               Brexit : les équilibres politiques bouleversés ?

le couple franco-allemand encore sous le choc

 

 


 

Repost 0
Published by le modérateur - dans infos et humour
commenter cet article
19 juin 2016 7 19 /06 /juin /2016 19:21

                                                      

Coluche a tiré sa révérence il y a 30 ans, le 19 juin 1986. Pourtant, les pensées, bons mots et aphorismes du fondateur des Restos du Coeur restent d'une étonnante actualité.
 
1. "A la télé, ils disent tous les jours : il y a trois millions de personnes qui veulent du travail. C'est pas vrai, de l'argent leur suffirait !"

 

2. "La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout."

 

3. "Entre deux cons alcooliques qui ne sont pas d'accord, je suis toujours pour celui qui est de la CGT"
 
4. "Le travail c'est bien une maladie, puisqu'il y a une médecine du travail"

 

5. "J'arrêterai de faire de la politique quand les politiciens arrêteront de nous faire rire !"
 
6. "Le pain baisse, le chômage augmente. Faites-vous un sandwich pas cher: mettez un chômeur entre deux tranches de pain et sauvez la France!"

 

7. "Savez-vous pourquoi les Français ont choisi le coq comme emblème? C'est parce que c'est le seul oiseau qui arrive à chanter les pieds dans la merde !"

 

8. "Technocrates, c'est les mecs que, quand tu leur poses une question, une fois qu'ils ont fini de répondre, tu comprends plus la question que t'as posée !"

 

9. "Les sondages, c'est pour que les gens sachent ce qu'ils pensent"

 

10. "Rappelez-vous toujours que si la Gestapo avait les moyens de vous faire parler, les politiciens ont, eux, les moyens de vous faire taire."
 
11. "Tous les étrangers seraient bien mieux dans leur pays... La preuve: nous, on y va bien en vacances!"

 

12. "Les hommes politiques, on devrait les faire souffler dans le ballon pour savoir s'ils ont le droit de conduire la France au désastre"

                                                   

Repost 0
Published by Jo Bart - dans infos et humour
commenter cet article
16 juin 2016 4 16 /06 /juin /2016 21:12

Le verdict de notre enquête TNS Sofres OnePoint pour RTL, LCI et Le Figaro est sans appel. François Hollande poursuit sa chute dans l’opinion publique et pointe désormais au cinquième rang des personnalités que les sympathisants de gauche souhaiteraient soutenir en 2017. En tête, Jean-Luc Mélenchon (35%), suivi de Nicolas Hulot (23%), Manuel Valls (21%) et Emmanuel Macron (20%). 
Malgré ces chiffres catastrophiques, François Hollande pourrait disposer d’un sérieux atout : l’abandon définitif de la primaire, pourtant massivement souhaitée à gauche par 86% des sympathisants. Le PS se réunira samedi en bureau national pour évoquer la question de la primaire présidentielle.

Retrouvez l’intégralité du sondage sur lefigaro.fr

 

  ​                                                                                                                                      

 

Repost 0
13 juin 2016 1 13 /06 /juin /2016 14:14

 Ils ont osé !

L'Urssaf a découvert des ouvriers non déclarés... sur le chantier du siège régional de l'Urssaf, à Bordeaux

 (Publié le 13/06/16 dans l'Obs)

 

"On n'est jamais mieux contrôlé que par soi-même", ironise "Sud Ouest" sur son site internet. Il faut reconnaître que l'histoire un particulièrement cocasse !

Au cours d'un simple contrôle de routine, "à valeur pédagogique", sur le chantier de réhabilitation qui se déroule depuis plusieurs semaines dans les locaux mêmes du siège régional de l'organisme, à Bordeaux, des agents de l'Urssaf ont eu la surprise de découvrir... des travailleurs non déclarés par leur employeur ! "Deux salariés de nationalité italienne, natifs de Roumanie", précise "Sud Ouest", qui travaillaient donc, avec une dizaine d'autres ouvriers, un étage à peine en dessous des inspecteurs de l'Urssaf !

L'employeur des deux hommes, âgés de 24 et 42 ans, est un sous-traitant possédant des sociétés à Toulouse et en Italie, qui agissait pour un grand groupe basé à Tours, qui avait remporté le marché du chantier.

La direction de l'Urssaf Aquitaine a immédiatement fait cesser l'activité de l'entreprise sur le chantier de Bordeaux-Lac et une enquête a été ouverte.

Représailles ? Attention aux retours de bâton !

 

Mais Bernard Cazeneuve vient d'arriver sur la fan zone de Bordeaux...pour le match de l'Euro 2016 et la sécurité...des agents de l'Urssaf?

 
 

 

Repost 0
7 juin 2016 2 07 /06 /juin /2016 16:29

Hollande, Sarkozy, Juppé, l’Europe, la situation de la France... La présidente du Front national s’est confiée à l’Opinion ce mardi.

  
« Nicolas Sarkozy, c’est Barbapapa : il peut se transformer en patriote, en centriste, en immigrationniste ou en opposant à l’immigration. N’ayant pas de colonne vertébrale, il fait fi de toute sincérité ou conviction, il s’adapte ».

                             

« François Hollande est dans une forme de trahison ultime de la mission qui lui a été confiée en 2012 »

 

Marine...

Repost 0
Published by Jo Bart - dans infos et humour
commenter cet article
2 juin 2016 4 02 /06 /juin /2016 15:24

Relou est le verlan de lourd.

Le porte-parole du gouvernement et ministre de l'Agriculture a sans doute besoin de quelques jours de vacances. Interrogé ce matin lors de la traditionnelle conférence de presse après le conseil des ministres, Stéphane Le Foll a fait un joli lapsus, relevé par iTELE. Pour parler de Bruno Le Roux, président du groupe PS à l'Assemblée, il le rebaptise "Bruno Le Relou". Sa langue qui fourche n'a pas échappé aux journalistes présents dans la salle. Mais Bruno Le Roux, favorable à un aménagement de la loi travail face au blocage des raffineries, restera "Bruno Le Relou", Stéphane Le Foll n'ayant visiblement pas relevé son petit écart de langage. puremedias.com vous propose de voir cette séquence ci-dessous, si vous l'avez ratée.

                                 

Il est des nôtres, au...trEs, il est rhabillé pour l'été, puisqu'il a gagné son tee-shirt !

Il est des nôtres, au...trEs, il est rhabillé pour l'été, puisqu'il a gagné son tee-shirt !

Repost 0
Published by Jo BART - dans infos et humour
commenter cet article
30 mai 2016 1 30 /05 /mai /2016 08:55

Rappelez-vous: le gouvernement voulait annuler 134 millions d'euros de crédits de recherche. 

François Hollande renonce à amputer ce budget car les chercheurs l'ont convaincu que ces coupes budgétaires "s'apparentent à un suicide scientifique et industriel", dans une tribune au Monde, signée également de Jules Hoffmann (médecine) et Jean-Marie Lehn (chimie). Le chef de l'Etat, qui a reçu cinq prix Nobel français et un lauréat de la Médaille Fields, lundi 30 mai, renonce à annuler ces 134 millions d'euros de crédits de recherche. Le président "nous a fait part du fait que le gouvernement attachait une grande importance à la recherche (...) et qu'il ne fallait pas donner un signal décourageant", a déclaré le physicien Serge Haroche après la rencontre.
Un pas en avant, deux pas en arrière...c'est une valls à trois temps...

 ...ou le Valls a mis l'temps !?

 

Un pas en avant...et le Valls a mis l'temps
Repost 0
Published by le modérateur - dans infos et humour
commenter cet article