Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aimer Béthune
  • Aimer Béthune
  • : Le blog d' "Aimer Béthune" : infos diverses sur la vie béthunoise et tant d'autres choses...
  • Contact

Recherche

2 janvier 2014 4 02 /01 /janvier /2014 18:00

Petit rappel pas inutile pour remettre en 2014 les pendules à l'heure" !

Agir appelle à « une reprise en main de la majorité municipale »

samedi 21.11.2009, 05:02 - La Voix du Nord


Ils ont pris leur temps avant de parler mais Bruno Dubout et les membres d'Agir ne mâchent pas leurs mots.

|  POLITIQUE |

Ils sont quasiment les seuls à ne pas avoir parlé. Pas parce qu'ils n'avaient rien à dire mais parce qu'ils n'ont pas jugé utile d'en rajouter en cette période de fortes turbulences au sein de la majorité municipale. Jeudi soir, ils sont sortis de leur réserve. Bruno Dubout et les membres d'Agir appellent chacun à ses responsabilités et invitent les élus à se remettre au travail.

 

PAR ELSA LAMBERT-LIGIER

bethune@info-artois.fr

1 Pourquoi parler seulement maintenant ?

« C'est volontaire », souligne Bruno Dubout. « Ce n'était pas utile d'ajouter à une cacophonie dans laquelle nombre d'entre nous se sont laissés embarquer. Il ne s'agissait pas de la division d'une équipe même si ça pouvait en donner l'apparence122E7C-1. Ce n'était donc pas utile d'en rajouter. » Ça, c'est pour expliquer pourquoi les membres d'Agir, représentés au conseil municipal par Yvon Bultel, adjoint, et Monique Delmotte
                                                                         EVEDA2-1
conseillère déléguée et future adjointe, n'ont pas parlé avant. Quand la tempête faisait rage. Le temps est venu de faire le point. Elle s'est (un peu) calmée. « Il s'est passé des choses politiquement. On ne peut pas y être indifférent pour des raisons historiques
».

 L'occasion de rappeler qu'Agir a eu un rôle non négligeable dans cette majorité plurielle. C'est en effet Bruno Dubout et son équipe qui ont, les premiers, lancé l'idée d'un vaste rassemblement à l'été 2007. « On savait les difficultés d'une fédération. Il n'était pas question d'un fonctionnement à l'ancienne avec une seule tête et que personne ne bouge. On peut ponctuellement avoir des envies différentes. On veut une équipe démocratique, ce qui n'empêche pas une solidarité municipale. »

2 Le bilan de la majorité
« L'alliance avec Olivier Gacquerre est une convergence de deux courants de pensée, de deux hommes qui ont envie de travailler ensemble. Nous sommes extrêmement satisfaits de cette alliance,
affirme Bruno Dubout.122E7C-1 L'attelage du maire et du maire adjoint n'a pas de divergence sur la politique municipale. »
09 20 41797896
3 Pourquoi la majorité a connu une crise ?

Hormis les diverses prises de parole de chacun marquant leurs divergences les coups bas les petites phrases assassines les menaces ; l'apogée de cette crise a été le maintien du poste d'adjoint sans délégation à Michel Piard, contre l'avis du maire, lors du dernier conseil municipal. « C'est une alliance contre nature de la frange la plus à droite de l'équipe municipale avec le PS », analyse froidement Bruno Dubout. 
Celui, enfin, de Michel Piard qui ne se reconnaissait pas dans la politique progressiste de la ville

4 La crise a-t-elle fissuré la majorité ?

Pour Bruno Dubout et son équipe, la réponse est claire et sans équivoque : non. « Elle est moins large mais plus solide».

                                                                       122E7C-1

Sans autre commentaire que de rappeler que Monique Delmotte et Yvon Bultel n'ont plus le temps d'Agir...avec Bruno puisqu'ils sont dans des équipes électorales concurrentes! 

Partager cet article

Repost 0
Published by l'indigné - dans INFOS DIVERSES
commenter cet article

commentaires

bruno dubout 03/01/2014 13:45


eh bien , discutons-en ..


Je confirme mes propos de l'époque.. j'ai longtemps cru  (voulu croire ? ) que cette alliance de trois listes dans l'intérêt de Béthune pouvait et devait fonctionner.. J'ai espéré que
les personnes en responsabiité feraient passer l'intérêt de Béthune avant les perspectives de carrière personnelles... Je me suis trompé ? Dont acte .. J'en tire les conséquences en proposant aux
Béthunois une équipe nouvelle, soucieuse de la vie quotidienne des Bétunois et de la place de Béthune dans l'agglo


Deux élus d'agir, élus grâce à agir, ont préféré démissionner pour conserver un potentiel poste d'adjoint... Je le regrette et m'en attriste, bien sur..  Mais pour notre part, nous restons
fidèles à notre charte et à nos engagements

le père Fouettard 03/01/2014 15:15



Faute avouée est à moitié pardonnée...donc 50 de responsabilité dans l'échec de cette majorité
Arc-en-Ciel ?! 


 


  "soucieuse de la vie quotidienne des Bétunois et de la place de Béthune dans l'agglo"...qui
n'a pas ce souci ?...des inconscients. Quant à celle et celui qui vous ont quitté, laissons les rendre des comptes à leur conscience... et aux électeurs.