Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aimer Béthune
  • Aimer Béthune
  • : Le blog d' "Aimer Béthune" : infos diverses sur la vie béthunoise et tant d'autres choses...
  • Contact

Recherche

28 septembre 2017 4 28 /09 /septembre /2017 17:58

Catégories : #Histoire politique

Une fin septembre 1959 très présidentielle à Béthune

La fin du mois de septembre s'annonce relativement calme à Béthune. On est loin de l'effervescence qui régnait dans la cité de Buridan à la fin du mois de septembre 1959.

Une bonne raison à cela : le Général de Gaulle était dans la région. Et, le 25 septembre 1959, à 12h50 précises, il était attendu au pied du beffroi. La population était invitée à l’accueillir avec son Maire Henri Pad. Une visite qui allait profiter aux béthunois ?

En tout cas, Henri Pad ne s'est pas privé de formuler des demandes au chef de l’État en réclamant des crédits supplémentaires pour les HLM locatifs. Il a aussi milité pour l'implantation à Béthune d'une école nationale technique dont le projet était étudié au Ministère de l’éducation nationale.

Le Général de Gaulle tenait lui à encourager les élus à trouver des industries de remplacement au charbon pour garantir l'avenir économique du béthunois.

Alors, des anecdotes de cette journée présidentielle, il en reste quelques unes. Le Maire et le Président, au détour d'une conversation avaient découvert qu'ils avaient reçu le baptême du feu en même temps lors de la première guerre mondiale. De Gaule était lieutenant au 33ème Régiment d'infanterie, régiment qui faisait brigade avec le 73ème Régiment d'infanterie dont faisait partie Henri Pad.

Arnaud WILLAY

(parution dans La Voix du Nord, le 24 septembre 2017)

Partager cet article

Repost 0
Published by le modérateur - dans Histoire béthunoise
commenter cet article

commentaires