Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aimer Béthune
  • Aimer Béthune
  • : Le blog d' "Aimer Béthune" : infos diverses sur la vie béthunoise et tant d'autres choses...
  • Contact

Recherche

1 juillet 2017 6 01 /07 /juillet /2017 13:58

Catégories : #Histoire politique

La chapelle de l’ancien hôpital accueille des expositions

La chapelle de l’ancien hôpital accueille des expositions

L'ex-Ministre de la Santé, Simone Veil, qui a porté la loi sur la légalisation de l'avortement s'est éteinte le 30 juin 2017. Cette grande dame qui a marqué l'Histoire de notre pays est venue de nombreuses fois dans la région, au Touquet, à Arras, Dunkerque et aussi à Béthune. C'était il y a 41 ans. Retour en 1976. 

 

   C’est en qualité de Ministre de la santé qu’elle est venue le 30 novembre 1976 à l’hôpital de Béthune. Une venue qui marquait ses premiers pas politiques. En effet, Valéry Giscard d’Estaing qui voulait féminiser le Gouvernement lui confia les reines du Ministère de la Santé. Une visite durant laquelle Simone Veil a entendu les revendications syndicales sur la vétusté du bâtiment abritant l’hôpital et les mauvaises conditions d’hospitalisation.  

   Des paroles qui ont aussi résonné aux oreilles du Maire de Béthune Paul Breynaert et des représentants de l’Etat. Aujourd’hui, quand un Ministre se déplace, c’est en général pour annoncer une réforme ou expliquer une décision. La visite ministérielle en 1976 n’a pas échappé à la règle. Le Ministre de la santé a annoncé la nécessité de construire un nouvel hôpital dont les travaux devaient débuter en 1977.

   Six ans après ce déplacement ministériel, c’est un Premier Ministre qui s’est rendu dans le béthunois. Il n’était plus question de promesses. En effet, certains d’entre vous se rappelleront que le 9 octobre 1982, Pierre Mauroy inaugurait le centre hospitalier Germon et Gauthier. La chapelle située en bas de la rue Saint-Pry (notre photo) reste le seul témoignage de l’emplacement de l’hôpital au cœur de Béthune.

 

 Arnaud Willay

le 1 Juillet 2017

Je me souviens avec beaucoup d'émotion de cette visite de 1976, alors que j'étais jeune conseiller municipal de la ville de Béthune. 

Je remercie par ailleurs Jacques Mellick, ancien ministre et maire de Béthune de l'avoir rappelé récemment lors d'une séance du conseil municipal.

Partager cet article

Repost 0
Published by le modérateur - dans Histoire béthunoise
commenter cet article

commentaires