Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aimer Béthune
  • Aimer Béthune
  • : Le blog d' "Aimer Béthune" : infos diverses sur la vie béthunoise et tant d'autres choses...
  • Contact

Recherche

27 juin 2017 2 27 /06 /juin /2017 17:52

Catégories : #Histoire politique

Le théâtre municipal en 1912

Le théâtre municipal en 1912

Ce soir, vous connaîtrez le nom du Député qui vous représentera à l'Assemblée Nationale. Mais, on regardera aussi le niveau de l'abstention. A Béthune, l'abstention a parfois empêché une belle unanimité lors des séances du conseil municipal.

La preuve le 26 novembre 1909. Les élus décidaient de construire sur le terrain communal du boulevard Victor Hugo un théâtre de 800 places assises. C'est l'architecte parisien Henri Guillaume qui avait été retenu par l'assemblée délibérante. L'objectif était de réduire la dépense inhérente à la construction du bâtiment. Le projet présenté aux élus le 26 septembre 1909 qui prévoyait un coût de 4000 000 francs n'allait pas être voté à l’unanimité : 17 voix pour, une contre et une abstention. Malgré tout, l'histoire du théâtre allait pouvoir s'écrire dès 1912 (notre photo).

Le 25 avril 1913, les élus allaient ils voter unanimement la subvention à la société de tir et d'instruction militaire « les volontaires béthunois » ? Cette association organisait à la Pentecôte un concours de tir doté de 4000 francs de prix pour lequel la Ville allouait une somme de 300 francs. Malgré l'avis favorable de la commission des finances, une abstention a été dénombrée sur les 24 votants. Une abstention qui empêchait l'unanimité sur une question en apparence consensuelle.

Arnaud WILLAY

(parution dans La Voix du Nord, le 18 juin 2017)

Partager cet article

Repost 0
Published by le modérateur - dans Histoire béthunoise
commenter cet article

commentaires