Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aimer Béthune
  • Aimer Béthune
  • : Le blog d' "Aimer Béthune" : infos diverses sur la vie béthunoise et tant d'autres choses...
  • Contact

Recherche

20 février 2017 1 20 /02 /février /2017 18:18

Benoît Hamon et Emmanuel Macron visent l’un et l’autre le vote des classes moyennes. Mais leur vision économique et sociale est irréconciliable. Même la menace de Marine Le Pen au second tour ne semble pas devoir permettre un rapprochement

 

« Pourquoi Benoît Hamon ne s’est-il pas placé au centre de la gauche lors de son discours d’investiture ? », soupire un leader socialiste. « En additionnant toutes les intentions de vote, jamais la gauche n’a été aussi puissante, plus de 45 % ». Une arithmétique factice : "Notre projet n'est pas socialiste", souligne Jean Pisani-Ferry, le responsable du programme d'Emmanuel Macron, dans le Journal du Dimanche. Benoît Hamon et Emmanuel Macron, s’interpellent parfois mais ne se parlent pas. Ils se toisent. Leur campagne ne se croisera pas avant le premier tour de la présidentielle. « Avec Macron, il y a une frontière de camps », explique un proche de Benoît Hamon. La défiance est totale. « Je n’ai rien de commun avec ces gens-là », observe un lieutenant d’Emmanuel Macron. Je suis plus à l’aise avec un centriste de l’UDI qu’un socialiste qui se range derrière Hamon. Pour nous, c’est la liberté qui commande. On ne peut pas en faire un codicille de l’égalité ».

 

 

 

Hamon-Macron : la guerre des gauches

Partager cet article

Repost 0
Published by le modérateur - dans infos politiques
commenter cet article

commentaires