Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aimer Béthune
  • Aimer Béthune
  • : Le blog d' "Aimer Béthune" : infos diverses sur la vie béthunoise et tant d'autres choses...
  • Contact

Recherche

30 janvier 2017 1 30 /01 /janvier /2017 18:40
Après Hollande, Duflot, Sarkozy, Juppé, c’est donc au tour de Manuel Valls de faire les frais du « dégagisme », pour reprendre l’expression de Jean-Luc Mélenchon. Mal préparée, sa campagne a commencé dans la confusion et n’a exprimé aucune idée vraiment nouvelle. L’ex-Premier ministre a pensé qu’en incarnant l’homme d’expérience et la gauche de gouvernement, il allait convaincre les électeurs. Il s’est ainsi enfermé dans la défense d’un bilan au lieu d’avancer un projet. Jouant sur le rejet du quinquennat Hollande qu’ils n’avaient cessé de combatte, les frondeurs lui ont volé la victoire et scié – pour l’instant – ses ambitions présidentielles.
 
À l’inverse, Benoît Hamon a su insuffler une véritable dynamique. Il a bien sûr bénéficié du « Tout Sauf Valls », mais pas uniquement. Imaginatif et convaincant, il s’est véritablement transfiguré au fur et à mesure de la campagne et il a réussi à porter l’espoir d’électeurs qui préféraient renouer avec les utopies plutôt que défendre une gauche de gouvernement réaliste. Exit la gauche sociale-libérale. Le parti socialiste se retrouve scindé entre « deux gauches irréconciliables », comme l’avait prédit Manuel Valls qui est le premier à en faire les frais.
 
« Tous les élus et militants socialistes qui refusent d’adhérer à la vision économique irréaliste de Hamon vont se porter naturellement vers Emmanuel Macron, grand vainqueur de cette primaire. »
Hamon doit maintenant rassembler son camp au-delà de ses partisans. Mais d’ores et déjà on sait que cette unité n’aura pas lieu. Tous les élus et militants socialistes qui refusent d’adhérer à la vision économique irréaliste de Hamon vont se porter naturellement vers Emmanuel Macron, grand vainqueur de cette primaire. Le leader de En marche !, qui ne peut que se féliciter de sa stratégie anti-primaire, doit se frotter les mains et les yeux tant les planètes semblent alignées pour le porter au pouvoir.
 
Non seulement la candidature Hamon lui apporte sur un plateau les voix sociales-démocrates du parti socialiste, mais par ailleurs, le troisième homme de la gauche, Jean-Luc Mélenchon, adversaire du premier tour, va sortir affaibli de cette séquence : Benoît Hamon qui bénéficie d’une dynamique de renouveau, qui est porté par la jeunesse et dont le discours politique a les mêmes accents radicaux et anti-européens que Mélenchon, risque de prendre des voix au candidat de la France Insoumise.
 
« Jean-Luc Mélenchon ne va certainement pas se laisser faire mais cette dispersion des voix affaiblira chacun des deux candidats de la gauche radicale. »
Pire, il peut le ringardiser. Jean-Luc Mélenchon ne va certainement pas se laisser faire mais cette dispersion des voix affaiblira chacun des deux candidats de la gauche radicale. L’hypothèse d’un désistement de l’un en faveur de l’autre semble, pour le moment peu crédible, Benoît Hamon se hissant à la quatrième place derrière Macron dans les derniers sondages.
 
Emmanuel Macron est désormais au coude à coude avec François Fillon, tous les deux autour de 20 % d’intention de vote derrière Marine Le Pen toujours en tête à 25 %. L’ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy est désormais l’unique obstacle encore dressé sur la route de l’ancien ministre de l’Économie de François Hollande.
 
( Extrait d'un article paru dans la " Revue des deux Mondes " sous la plume de Valérie Toranian )
 
Un boulevard pour MACRON ?  
Un boulevard pour MACRON ?  

Commentaire:

“L'inferno è lastricato di buone intenzioni”.

Saint Bernard de Clairvaux  )

 

Attention ! L'enfer, et le boulevard, peuvent être pavés de bonnes intentions...pour l'un comme pour l'autre. Car, malgré le fait que l'un et l'autre soient sans doute animés de toute la bonne volonté du monde, cette volonté peut arriver à faire des catastrophes.  

Partager cet article

Repost 0
Published by le modérateur - dans réflexions politiques
commenter cet article

commentaires