Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aimer Béthune
  • Aimer Béthune
  • : Le blog d' "Aimer Béthune" : infos diverses sur la vie béthunoise et tant d'autres choses...
  • Contact

Recherche

24 janvier 2017 2 24 /01 /janvier /2017 19:26

La victoire de Benoît Hamon ouvrirait une crise au PS. D’ores et déjà, vallsistes et hollandais préparent l’après-29 janvier, avec un objectif : empêcher la fuite des parlementaires vers Emmanuel Macron.

 

A la veille du débat télévisé entre Benoît Hamon et Manuel Valls, les différentes chapelles socialistes se sont réunies mardi à l’Assemblée, afin de délibérer sur la conduite à suivre en cas de victoire de Benoît Hamon dimanche prochain. Lundi soir, les hollandais se sont réunis rue de Grenelle autour de Stéphane Le Foll, le ministre de l’Agriculture. Mardi soir, Manuel Valls a réuni près de 200 parlementaires à la Questure.

 

Le compte à rebours de l’explosion du Parti socialiste est enclenché. Alors que la victoire de Benoît Hamon dimanche prochain semble inéluctable, les parlementaires socialistes préparent la suite. A l’Assemblée, une majorité de députés ont soutenu Manuel Valls lorsqu’il était Premier ministre. «  Mais lundi, il ne pèsera plus rien  », lâche l’un d’entre eux. Or, pour beaucoup, le soutien à Benoît Hamon n’est pas envisageable. «  La victoire d’Hamon est perçue comme la victoire des frondeurs, témoigne l’un. C’est une gifle supplémentaire pour nous, après un quinquennat de souffrance  : ceux qui ont plombé le quinquennat en sortent vainqueurs.  »             «  Monter un machin altermondialiste avec Hamon pour dans dix ans, très peu pour moi  », décline l’autre. «  Son programme, c’est de la doctrine de congrès, ça ne peut en aucun cas être mis en œuvre  », cingle un dernier. Logiquement, beaucoup regardent vers celui qui semble en capacité de faire gagner la gauche en mai prochain, Emmanuel Macron. Mardi matin, à l’Assemblée, les «  réformateurs  », à l’aile droite du PS, se sont réunis autour du député de Gironde Gilles Savary. Le consensus s’est vite imposé  : ils rallieront le leader d’En Marche  ! si Benoît Hamon l’emporte. 

dans l'Opinion

Image bibliothèque du blog

Image bibliothèque du blog

Partager cet article

Repost 0
Published by le modérateur - dans infos politiques
commenter cet article

commentaires