Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aimer Béthune
  • Aimer Béthune
  • : Le blog d' "Aimer Béthune" : infos diverses sur la vie béthunoise et tant d'autres choses...
  • Contact

Recherche

22 décembre 2016 4 22 /12 /décembre /2016 15:25

Selon le sondage Elabe publié mercredi sur BFMTV, Emmanuel Macron et François Fillon sont les personnalités politiques de l'année. Cependant, le leader du mouvement "En marche!" devance de 4 points le vainqueur de la primaire de la droite. Une menace prise très au sérieux du côté de François Fillon, d'autant plus qu'il a su rassembler plus de 10 000 personnes lors de son meeting du 10 décembre porte de Versailles à Paris.

Bernard Sananes, président de l'institut Elabe, analyse ce sondage:

"Une partie de l'électorat plutôt du centre-droit est intéressée par Emmanuel Macron. Sans doute parce que sur le plan économique, il défend des thèses libérales, et que par ailleurs il incarne un renouveau auquel tous les électeurs, de droite comme de gauche, sont attachés, face à un sentiment que l'offre politique traditionnelle ne répond pas aujourd'hui aux attentes qu'ils expriment pour 2017".

Certains membres des Républicains ne cachent pas leur admiration, ni leur inquiétude, face à la dynamique Macron. "J’ai sous-estimé son potentiel. Je suis obligé de constater que sa campagne prend, alors que je n’y croyais pas quand il est sorti du gouvernement", confie ainsi Luc Châtel, cité par Le Monde. "Macron réunit beaucoup de qualités: il est brillant, intelligent, pas sectaire… Et, en plus, il est très sympa, car il sait créer de l’empathie", estime un autre membre des Républicains.
 
Et certains à droite s'alarment du fait que le programme dur présenté par François Fillon facilite la percée de l'ex-locataire de Bercy, qui se retrouve bien placé pour courtiser l'électorat du centre et de la droite modérée.
Bien sûr, la riposte de François Fillon et de son équipe ne va pas tarder.
 
Il est à noter que son " talon d'Achille" est bien cet électorat du centre et de la droite modérée qui avait misé sur Alain Juppé lors du 1er tour des primaires LR. Par ailleurs, des militants et électeurs des partis centristes ( UDI et Modem ) ont quelques difficultés à s'identifier dans un candidat qui s'assume résolument de droite.
 
Le journal préélectoral de la prochaine élection présidentielle nous réserve encore beaucoup de surprises et des rebondissements; les pages restent à écrire...
 
 
 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by le modérateur - dans infos politiques
commenter cet article

commentaires