Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aimer Béthune
  • Aimer Béthune
  • : Le blog d' "Aimer Béthune" : infos diverses sur la vie béthunoise et tant d'autres choses...
  • Contact

Recherche

14 novembre 2016 1 14 /11 /novembre /2016 18:28

Soutien d'Alain Juppé en vue de 2017, le patron de l'UDI Jean-Christophe Lagarde a multiplié lundi sur BFMTV et RMC les attaques contre Nicolas Sarkozy.

Soutien d'Alain Juppé dans la course à l'investiture de la droite et du centre en 2017, le patron de l'UDI Jean-Christophe Lagarde était l'invité lundi de BFMTV et de RMC. Interrogé sur Donald Trump, l'élu de Seine-Saint-Denis a estimé que comme le président-élu des Etats-Unis. "Donald Trump essaye d'adoucir son discours. Il faut toujours se méfier. Nicolas Sarkozy a beaucoup fait rêver en 2007 et a beaucoup déçu" par la suite de son mandat".

"Il faut se méfier de ceux qui parlent forts avant l'élection et agissent faible par la suite", a-t-il poursuivi avant de juger, en réponse aux critiques formulées contre Alain Juppé, taxé de "candidat de l'immobilisme", que la France "n'a pas besoin de 5 ans de bobards". 

 

"Nicolas Sarkozy est le meilleur candidat pour Marine Le Pen en 2017 et d'ailleurs il l'épargne beaucoup je trouve. (...) Nicolas Sarkozy est un candidat dangereux pour l'alternance", a jugé Jean-Christophe Lagarde, revenant sur la polémique de la double portion de frites à la cantine pour les élèves musulmans. "Parler du jambon et des frites à la cantine, c'est un débat municipal et non présidentiel", a-t-il lancé.

Partager cet article

Repost 0
Published by le modérateur - dans infos politiques
commenter cet article

commentaires