Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aimer Béthune
  • Aimer Béthune
  • : Le blog d' "Aimer Béthune" : infos diverses sur la vie béthunoise et tant d'autres choses...
  • Contact

Recherche

20 novembre 2016 7 20 /11 /novembre /2016 17:18

Dans l'Opinion, Béatrice Houchard nous apprend que la récupération de la rose par le FN passe mal au Parti Socialiste. Cris d'orfraie au PS à défaut de rose fraîche...Les malheureux en ont une épine en travers de la gorge.

Marine Le Pen, grande spécialiste en hold-up, leur a piqué leur rose. Certes, la sienne est bleue et non rouge, elle n’est pas « au poing » et elle est dépourvue d’épines. Mais quand même, c'est un hold-up.

Pour le communicant Philippe Moreau Chevrolet, président de MCBG Conseil, cité par 20 Minutes, il s’agit même d’un « séisme », d’une « appropriation assumée d’un symbole d’un parti concurrent », qu’il qualifie de « fait d’une manière inédite dans l’histoire politique française ».
Chez les socialistes, on ne prend pas du tout les choses à la légère. « Le FN tente d’apparaître pour ce qu’il n’est pas. Comme toujours, il tente de s’approprier des symboles qui ne sont pas les siens », a noté le porte-parole du parti, Razzi Hammadi.
Secrétaire nationale du PS et travaillant beaucoup sur la riposte contre le FN, Elsa Di Méo écrit dans un communiqué : « Cela pourrait être anecdotique. Ça l’est dans un sens. Mais comme dit le dicton populaire, "plus c’est gros, plus ça passe". Le logo à lui seul décline le positionnement d’équilibriste du FN d’aujourd’hui : "Et de gauche et de droite" (...) Ça ne me fait pas rire (...) À chaque fois, c’est un coup de canif supplémentaire dans le champ républicain. À chaque fois, cela interroge sur le meilleur moyen de mettre en évidence leur supercherie et leur incurie. Cela met en évidence l’impérieuse nécessité de ne pas leur laisser l’occasion de s’arroger un quelconque symbole. Qu’ils essayent de brandir la laïcité ou l’égalité ou la Rose (écrit avec un R majuscule, N.D.L.R.) socialiste, il sera trop tard après pour s’en rendre compte. »
 
Pourtant, lors de la campagne des élections présidentielles de 1981, François Mitterrand n'arborait pas le poing et la rose sur ses affiches "la force tranquille". Pas plus François Hollande, en 2012, sur les siennes "le changement c'est maintenant".
 
« On ne peut pas interdire l’utilisation de la rose pour telle ou telle structure, explique Razzi Hammadi, mais le PS n’abandonnera pas pour autant la rose, car c’est un symbole qui rassemble, au-delà de nos frontières, les socialistes européens ».
Bah! On n'oubliera pas François II pour autant...

Partager cet article

Repost 0
Published by le modérateur - dans infos politiques
commenter cet article

commentaires