Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aimer Béthune
  • Aimer Béthune
  • : Le blog d' "Aimer Béthune" : infos diverses sur la vie béthunoise et tant d'autres choses...
  • Contact

Recherche

10 novembre 2016 4 10 /11 /novembre /2016 10:43
La taxation des loyers fictifs ne serait qu’une rumeur selon le gouvernement. Pourtant, l’OFCE vient de publier une étude sur le sujet. Pour faire peur afin de faire passer une rafale d’autres impôts ?
En matière fiscale, la classe politique pratique deux procédés manipulatoires.
 
Le premier tient au syndrome de la grenouille dans l’eau froide. Plongée dans une marmite dont la température monte progressivement, elle continue à nager en ne se rendant compte de rien. Résultat : la grenouille finit cuite à feu doux alors qu’elle aurait réagi tout de suite si on l’avait plongée dans une eau à 50°C. Colbert ne disait-il pas que “L’art de l’imposition consiste à plumer l’oie pour obtenir le plus possible de plumes avec le moins possible de cris” ?
 
La deuxième stratégie est celle du troll. Prenez une mesure dont vous savez qu’elle ne sera jamais appliquée car trop impopulaire (en jargon de communicant, on dirait “en dehors de la fenêtre d’Overton”), jetez-là sur la place publique, laissez-là se faire découper en morceaux, puis convenez du fait qu’il ne s’agit que d’une folle rumeur et, de pause fiscale en pause fiscale, vous pouvez alors créer 84 nouveaux impôts en deux ans, sans révolte (bilan 2011-2012).
 
 
 
 
Bientôt une vignette pour avoir le droit de porter un slip ? Peut-être pas, mais nous verrons probablement un jour une taxe d’assainissement sur l’usage de l’eau de pluie ou une taxe pour les propriétaires de potagers, de vergers, ou de volailles, au prétexte que ces derniers ne payent pas autant de TVA que les autres sur les produits alimentaires.
On l'a déjà vu avec les abris de jardin!
 
Grenouille ou Troll ou l’art de la manipulation

Partager cet article

Repost 0
Published by le modérateur - dans réflexions politiques
commenter cet article

commentaires