Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aimer Béthune
  • Aimer Béthune
  • : Le blog d' "Aimer Béthune" : infos diverses sur la vie béthunoise et tant d'autres choses...
  • Contact

Recherche

29 novembre 2016 2 29 /11 /novembre /2016 17:25
Manuel Valls perd son bras de fer avec François Hollande.
Après un week-end hystérique au sein de la famille socialiste, et face à la résistance que lui oppose le chef de l’Etat, le Premier ministre a rendu les armes lundi : il ne se présentera pas contre lui.

 

Manuel Valls a écarté lundi une démission de Matignon, en assurant à François Hollande qu’il n’y « aurait jamais de crise institutionnelle » au sommet de l’Etat. Il a aussi exclu l’hypothèse d’une confrontation avec lui à la primaire. Le Président devrait annoncer sa candidature « autour du 5 décembre », selon ses fidèles.Fin de la partie de poker menteur au sommet de l’Etat. La crise ouverte par Manuel Valls mi-novembre, qui a atteint son acmé dimanche, a été refermée lundi par François Hollande. Le Premier ministre a rendu les armes, avant de s’envoler pour la Tunisie. 

 

Fin de la partie de poker menteur au sommet de l’Etat.

Alors qu'il parlait de sa rencontre avec le chef d'Etat Béji Caïd Essebsi, celui qui reste flou sur une candidature à la présidentielle de 2017 a écorché le nom du chef d'Etat tunisien, l'appelant malgré lui "Monsieur zizi". "Je viens de rencontrer le président de la République BCE, comme on dit ici Béji Caied Ezzibi", a-t-il déclaré, Ezzibi signifiant le sexe masculin en dialecte tunisien.

Partager cet article

Repost 0
Published by le modérateur - dans infos politiques
commenter cet article

commentaires