Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aimer Béthune
  • Aimer Béthune
  • : Le blog d' "Aimer Béthune" : infos diverses sur la vie béthunoise et tant d'autres choses...
  • Contact

Recherche

11 août 2016 4 11 /08 /août /2016 09:00

Après l’annulation de la braderie de Lille, la question est sur toutes les lèvres. Quid de celle de Béthune ? Et de Béthune rétro ? Toujours le suspense. Le maire prendra sa décision après les préconisations de la sous-préfecture, le 12 août. Mais déjà, un périmètre restreint et des moyens de sécurité renforcés sont prévus.

Après l’annulation de la braderie de Lille, la question est sur toutes les lèvres. Quid de celle de Béthune ? Et de Béthune rétro ? Toujours le suspense. Le maire prendra sa décision après les préconisations de la sous-préfecture, le 12 août. Mais déjà, un périmètre restreint et des moyens de sécurité renforcés sont prévus.

Maintenir ou annuler ?

«  Le problème est plus complexe que ça, avoue Jean-Pascal Scalone, adjoint qui a les clés de la mairie en ce début août. Un gros travail en interne est fait avec la police municipale, le service animation et les pompiers. On va proposer le 12 août à la sous-préfecture un dispositif. La braderie, si elle est maintenue, ne sera pas de la même ampleur et la sécurité sera renforcée. » En fonction des préconisations émises par la sous-préfecture le 12 août, le maire décidera alors du maintien ou pas de ces deux événements. «  Si on ne réunit pas tous les critères de sécurité, on ne prendra pas le moindre risque.  »

 

Avis favorable de la préfecture ?

Une réunion est prévue à la sous-préfecture le 12 août avec un représentant de l’État, le SDIS (Serice départemental d’incendie et de secours), la sécurité publique et un élu de Béthune. «  A priori, la sous-préfecture n’a aucune objection au maintien de Béthune rétro et de la braderie  », précisait la préfecture. Bon signe  ! «  Notre objectif, c’est de s’assurer que le dispositif de sécurité est bien renforcé et conforme au courrier que la préfète a envoyé aux maires après les attentats. » Les consignes sont concrètes  : circulation automobile interdite dans un périmètre suffisamment large, mobilisation de la police municipale, agents de sécurité privée recrutés en nombre suffisant... Autant de mesures prévues par la ville de Béthune pour la braderie.

 

Quel périmètre pour la braderie  ?

Jean-Pascal Scalone ne connaît pas le plan exact qui va être présenté à la sous-préfecture vendredi mais l’idée, c’est de garder l’axe principal et et fermer toutes les petites rues perpendiculaires.

 

Quelle sécurité  ?

Des blocs de béton et de gros sacs de sable barricaderont les routes. Objectif  : éviter le scénario du camion fou de Nice. Les véhicules de plus de 3,5 t serront interdits. Y compris pour les puciers. Une fouille visuelle de toutes les personnes qui entrent sur le site est prévue. «  Il y aura une grosse mobilisation des agents de la ville et on fera appel aux services de sécurité privée  », informe l’élu. Combien  ? Pour quel prix  ? «  Ce n’est pas encore validé  », signale l’adjoint.

( Nord-Éclair 

Partager cet article

Repost 0
Published by le modérateur - dans infos béthunoises
commenter cet article

commentaires