Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aimer Béthune
  • Aimer Béthune
  • : Le blog d' "Aimer Béthune" : infos diverses sur la vie béthunoise et tant d'autres choses...
  • Contact

Recherche

30 août 2016 2 30 /08 /août /2016 09:20

 

Par le passé, les psychologues ont toujours vu l’humour comme une caractéristique négative, synonyme de mépris, de vulgarité, de conflit d’identité – au sens freudien – ou de mécanisme de défense. Dans cette perspective, un individu utiliserait l’humour soit pour rabaisser les autres, soit pour regonfler son ego : c’est donc un comportement à proscrire. Et c’est à cause de cette idée reçue que l’humour a été si peu étudié, du moins jusqu’à une date récente.
 
Aujourd’hui, les psychologues d'un courant dit "positiviste", revoient leur copie et comprennent la valeur de l’humour dans nos vies quotidiennes et son intrication avec d’autres processus mentaux. Comme dirait la blague : « Combien de psys faut-il pour changer une ampoule ? Un seul, mais il faut que l’ampoule ait envie de changer ».
 
En lui-même, l’humour est un sujet d’étude passionnant à décrire et à expliquer, et étudier l’humour offre en prime l’occasion de se pencher sur la mémoire, le raisonnement, la perspective temporelle, la sagesse, l’intuition et le sentiment de bien-être.
 
Mais même si nous ne nous accordons pas toujours sur ce qui est drôle, les psychologues sont plus que jamais convaincus que l’humour est un sujet sérieux et pertinent, plein de promesses pour les sciences du comportement.
 
Sans blague !

 

Comment comprendre une blague
 
Pour comprendre une blague (ou en faire une), il faut en passer par une série précise d’opérations mentales. Les psychologues cognitifs ont élaboré une théorie de l’humour en trois étapes. Selon eux, pour comprendre ce qui est drôle dans une blague, vous devez être capable de :
 
Vous représenter mentalement le contexte de la blague
Détecter l’incongruité qui se niche dans la blague, en « scannant » mentalement ses multiples interprétations
Résoudre cette incongruité en inhibant l’interprétation littérale de la blague – celle qui n’est pas drôle – au profit de sa version rigolote.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by le modérateur - dans humour
commenter cet article

commentaires