Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aimer Béthune
  • Aimer Béthune
  • : Le blog d' "Aimer Béthune" : infos diverses sur la vie béthunoise et tant d'autres choses...
  • Contact

Recherche

15 août 2016 1 15 /08 /août /2016 08:31

1900 : un Maire désavoué par son conseil municipal

 

 

 

Vous allez faire quoi durant ce long week-end de la mi-août ? En 1900, des concours d'étalons, poulains et pouliches étaient proposés aux béthunois.

 

Quelques jours avant les festivités, le Maire de Béthune depuis 1892, Alfred Legillon, informait le conseil le 31 juillet qu'un concours départemental de la race chevaline allait se tenir à Béthune. Un concours d'étalons était programmé le 12 août. Un concours de poulains et de pouliches prévu le 13 août.

 

Ces concours avaient forcément un coût. Une somme de 14 800 francs était affectée au concours d'étalons. Une somme de 4000 francs proposée pour les poulains d'un an.

 

Le Maire était favorable à ce type de concours qui amenait du monde en ville. Une position vraiment loin de faire l'unanimité.

Un conseiller municipal pensait qu'il ne fallait pas allouer d'argent. Le concours matériel de la ville lui paraissait largement suffisant. Un conseiller qui a réussi à convaincre ses collègues au grand dam du Maire qui se voyait désavoué. Un Maire, avocat, qui n'avait pas su utiliser son talent oratoire.

 

 

Arnaud WILLAY

 

(parution dans La Voix du Nord, le 14 août 2016)

Partager cet article

Repost 0
Published by le modérateur - dans Histoire béthunoise
commenter cet article

commentaires