Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aimer Béthune
  • Aimer Béthune
  • : Le blog d' "Aimer Béthune" : infos diverses sur la vie béthunoise et tant d'autres choses...
  • Contact

Recherche

24 mai 2016 2 24 /05 /mai /2016 12:45

Depuis le début des manifestations contre la loi Travail, le Parti socialiste a recensé une trentaine de ses locaux ou de ses permanences attaqués. Des dégradations de plus en plus violentes. Nous entrons dans un climat de violences inquiétant qui faire craindre des atteintes aux personnes. Cette situation est intolérable pour tout démocrate digne de ce nom que l'on soit opposant politique au PS ou au gouvernement. La meilleure arme démocratique est le bulletin de vote !

 Selon l'AFP, le dernier incident est survenu dans la nuit de dimanche à lundi et la méthode est de plus en plus violente. Aprèsl'attaque à l'arme à feu du siège de la Fédération du PS de l'Isère, rue de Solférino a annoncé que plus d'une trentaine de locaux du PS ou de permanences d'élus socialistes ont été ciblées depuis la fin février, début de la contestation contre la loi El Khomri. "Un nouveau seuil a été franchi cette nuit", dit le premier secrétaire du Parti socialiste, Jean-Christophe Cambadélis.Le secrétaire national du PS et député de Haute-Garonne, Christophe Borgel, avait déjà évoqué la semaine dernière le chiffre de "plus de trente parlementaires victimes de ce type d'agissements", après que l'entrée de sa propre permanence parlementaire a été murée à Toulouse. De source policière, on avançait lundi le chiffre d'une douzaine de permanences PS dégradées, voire parfois attaquées.

 Des actes qui s'aggravent

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by le modérateur - dans infos politiques
commenter cet article

commentaires