Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aimer Béthune
  • Aimer Béthune
  • : Le blog d' "Aimer Béthune" : infos diverses sur la vie béthunoise et tant d'autres choses...
  • Contact

Recherche

18 mai 2016 3 18 /05 /mai /2016 14:17

Gérard Collomb, sénateur-maire socialiste de Lyon, est ce mercredi matin l'invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et sur RMC.

                                  

Y a-t-il une alternative à François Hollande à gauche, sur la voie de 2017? Invité mercredi matin sur BFMTV et RMC, Gérard Collomb estime que "quelqu'un comme Emmanuel Macron est en train de faire éclater le paysage. D'une certaine manière il apporte au gouvernement un air frais qui manquait". Le maire PS de Lyon "adhère" au mouvement "En marche!" lancé par le ministre de l'Economie: "Je vais lui donner un coup de main".

Emmanuel Macron s'avance vers une candidature à la présidence de la République. "Les choses se feront naturellement", pronostique Gérard Collomb. "Si au mois de décembre, François Hollande est toujours dans les sondages autour de 14-15% (d'intentions de vote au premier tour, Ndlr) et Emmanuel Macron aux alentours de 28-29%, évidemment qu'il sera le candidat". 

Gérard Collomb souhaite-t-il qu'Emmanuel Macron soit candidat? "Dans ce cas-là, oui", tranche le maire de Lyon, car il est "le seul qui voit que la France a changé. C'est pour cela qu'il parle en particulier à la jeunesse. A la fois celle des start-up, et ceux qui sont un peu encalaminés dans les quartiers. Il est capable de réunir la France".
 
"La colère qui monte"
Le refrain "ça va mieux" de François Hollande est mal perçu dans l'opinion. "Je comprends la colère qui monte", nuance Gérard Collomb. "Il (le président, Ndlr) a raison quand il dit que la situation économique va mieux, parce qu'il y a des lois qui ont été prises, mais elles ont été prises trop tard, et donc portent leurs effets trop tard. Vous avez des quartiers avec 50% de chômage. Comment voulez-vous que dans ces quartiers, ils trouvent que les choses vont mieux?".
 
En définitive, "ça ne sert à rien d'avoir de grands discours, si dans les faits concrets on ne change pas la vie des gens. Je crois que pour beaucoup les choses sont perçues de façon régressives".
 
"Je comprends le ras-le-bol des policiers"
Gérard Collomb "comprend" la colère des policiers dans les manifestations contre la loi Travail. "Je vis tous les jours à Lyon des manifestations avec un bloc de casseurs qui n'est là que pour casser le mobilier urbain et surtout s'en prendre aux policiers. Je comprends que du côté des policiers il y ait un vrai ras-le-bol. Il font leur travail avec beaucoup de travail et de retenue parce que quelquefois leur situation est difficile". Toutefois, le maire de Lyon pense que ceux-ci "ont un bon ministre de l'Intérieur, il a la confiance de ses troupes".
 
Face aux scandales de pédophilie dans l'Eglise à Lyon, le cardinal Barbarin aurait-il dû démissionner? "Je pense qu'on lui a fait un faux procès", avance Gérard Collomb. "Ce n'est pas quelqu'un qui essaie de cacher les choses. Il essaie de mettre de l'ordre dans sa maison".
 
 

 

Le maire PS de Lyon Gérard Collomb, invité de Jean-Jacques Bourdin ce mercredi sur BFMTV et RMC, a affiché son soutien à Emmanuel Macron en vue de la prochaine présidentielle. "Quelqu'un comme Emmanuel Macron est en train de faire éclater le paysage", a-t-il assuré.

Partager cet article

Repost 0
Published by le modérateur - dans infos politiques
commenter cet article

commentaires

jojolespiedsnickelés 14/07/2016 11:50

Si jeune et déjà.....has been,Macron appartient à cette génération de "dirigeants" qui,comme Barroso,partagent leur temps entre finances et "politique".Ce sera donc un retour au passé (d'avant 1789):en marche !