Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aimer Béthune
  • Aimer Béthune
  • : Le blog d' "Aimer Béthune" : infos diverses sur la vie béthunoise et tant d'autres choses...
  • Contact

Recherche

7 avril 2016 4 07 /04 /avril /2016 17:14

Malek Boutih était ce mercredi l’invité de Ruth Elkrief sur BFMTV. Interrogé sur une possible primaire à gauche, le député PS de l’Essonne a réaffirmé qu’il ne soutiendrait pas François Hollande en 2017. « Je le considère comme une personnalité de qualité, intelligente, mais son bilan ne mérite pas de deuxième mandat », a-t-il tranché.

Dans le même temps, Malek Boutih estime que le candidat de la gauche sera probablement François Hollande. « Si ce n’est pas lui, ça voudra dire que c’est un échec collectivement », a-t-il assuré. Malek Boutih se dit convaincu que le Premier ministre Manuel Valls soutiendra le président de la République en 2017.

Pour le député de l’Essonne, « l’élection présidentielle tue toute volonté politique pour devenir des volontés individuelles ». C’est notamment pour cela, croit-il savoir, que François Hollande n’a jamais donné sa véritable position sur le projet de réforme constitutionnelle et de déchéance de nationalité.

Selon lui, l’échéance présidentielle est à éviter pour la gauche, qui doit « rompre avec l’élection » car « elle ne peut plus exister avec ». « C’est une élection destructrice compte tenu de la nature de la gauche française », a-t-il considéré.

« On est dans une impasse, il n’y a pas de solutions. Mais on peut creuser un trou pour s’en sortir », a conclu Malek Boutih.

 ( Boulevard Voltaire )

Partager cet article

Repost 0
Published by le modérateur - dans infos politiques
commenter cet article

commentaires