Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aimer Béthune
  • Aimer Béthune
  • : Le blog d' "Aimer Béthune" : infos diverses sur la vie béthunoise et tant d'autres choses...
  • Contact

Recherche

15 avril 2016 5 15 /04 /avril /2016 09:37
Ce n'est un secret pour personne : Emmanuel Macron est actuellement dans le collimateur de ses amis socialistes après ses propos très décriés sur le statut des fonctionnaires qu'il ne trouve pas "adéquat" . Martine Aubry fustigeait notamment le ministre de l'Economie à la télévision, estimant qu'il y en avait "ras-le-bol" de "son arrogance". De son côté, François Hollande a préféré botter en touche , jugeant que "le silence est d'or".
 
Fin septembre 2015, Manuel Valls était l'invité de David Pujadas. Le Premier ministre a quant à lui accepté de réagir à la polémique sur le plateau de l'émission Des paroles et des actes en grondant (de façon très affectueuse) Emmanuel Macron . Manuel Valls a assuré qu'il ne voulait pas "jeter l'opprobre sur l'ensemble des fonctionnaires". Le journaliste a ensuite fait savoir à son invité qu'Emmanuel Macron l'avait tout de même "un peu fait". "Non, je ne crois pas. Emmanuel, tu n'as pas fait ça ?" a-t-il lâché en regardant son collègue.
 
Hier soir: Emmanuel Macron, qui est « sous mon autorité », a eu les oreilles qui sifflent : « Il sait ce qu'il me doit », lâche le chef de l'Etat qui promet de réformer « jusqu'au bout ». Problème, quelques heures auparavant, son remuant ministre de l'Economie disait presque l'inverse : « Nous avons décidé d'arrêter une partie des réformes »...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jo Bart
commenter cet article

commentaires