Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aimer Béthune
  • Aimer Béthune
  • : Le blog d' "Aimer Béthune" : infos diverses sur la vie béthunoise et tant d'autres choses...
  • Contact

Recherche

5 avril 2016 2 05 /04 /avril /2016 14:48

Nouvelle vie… nouveau nom. Oubliez « Lab-Labanque », désormais l’ancienne Banque de France devenue centre de production et de diffusion en arts visuels s’appellera « Labanque » ou « Le Lab », à votre guise. Et après quatre ans de chantier, ce lieu empreint de mémoire rouvre ses portes.

( Dans la Voix du Nord de ce jour-Anne-Claire Guilain (texte) Séverine Courbe (Photos)

Le cabinet d’architecture choisi par Artois Comm s’est attaché à redonner tout son cachet à l’édifice en respectant scrupuleusement son histoire. Seuls partis pris créatifs : les touches de doré et l’étonnante lumière verte. PHOTOS séverine courbe.

Si certains étaient inquiets que ce bâtiment patrimonial soit défiguré par les travaux… qu’ils se rassurent tout de suite. « Tout a été fait dans le respect du lieu et de son histoire », certifie Philippe Massardier, directeur de la culture à Artois Comm.

C’est donc un gros travail technique qui a contraint l’agence Saint-Yves (architecte) pour rendre à l’édifice tout son cachet d’autrefois, mais aussi le mettre aux normes en termes d’électricité, de chauffage et d’accessibilité… « Ça a été un tour de force pour placer l’ascenseur », poursuit M. Massardier. Une gageure indispensable dans ce bâtiment de quatre niveaux où tous les étages pourront accueillir le public.

En revanche, de nombreuses pièces emblématiques de cette ancienne Banque de France n’ont absolument pas été touchées pour les laisser dans leur jus. C’est le cas du bureau de directeur (qui fera office d’accueil et de boutique), de la salle des archives, de l’impressionnante serre (ce coffre sur trois niveaux qui servait à conserver les billets pour alimenter les banques du coin), et de l’incontournable salle des coffres.

Au rez-de-chaussée, le plateau, où étaient accueillis les clients, a été vidé pour gagner de l’espace et a eu droit à un coup de peinture (blanche ou taupe) mais a surtout retrouvé sa hauteur sous plafond. « Des travaux avaient été réalisés dans les années 80. Ils n’étaient pas mal faits mais ils ont masqué en partie ce qui faisait le charme du lieu », explique Lara Vallet, la directrice de Labanque. Exit donc les « vilains » faux plafonds masquant les moulures des années 1920.

Au premier étage, l’ancien logement de fonction n’est pas devenu un loft. Pas question de casser des cloisons. Les différentes pièces de l’appartement ont été conservées pour offrir une enfilade de salles d’exposition, éclairées par la lumière naturelle venant du Nord.

Au second, en revanche, là où habitait le personnel à l’époque, certaines ouvertures ont été agrandies par faciliter la circulation. Mais partout, les cheminées en marbre, le plancher en chevrons et les moulures ont été sublimés par une simple peinture blanche.

La seule partie de l’édifice à avoir fait un bond dans le temps, c’est le jardin. Qui accueille une extension dorée, « tel un lingot » pour accueillir les artistes en résidence. Des artistes qui commencent déjà à s’approprier les lieux pour une ouverture officielle le 23 avril.

 

Fini la gratuité !

Faire payer ou ne pas faire payer ? Telle est la question que se sont posée les élus de l’Agglo. L’idée a fait débat, tant sur sa mise en place que sur le montant demandé à l’entrée. « Avant, c’était gratuit, désormais ce sera payant. Je pense que c’était important à mettre en place. C’est une question de crédibilité. Les visiteurs se disent qu’ils viennent voir une exposition de qualité. Mais nous avons fait attention à ce que nos prix soient attractifs », argumente Éric Deleval, conseiller délégué en charge de la culture à Artois Comm. Le tarif plein est fixé à 6 €, le réduit (notamment pour les habitants du territoire) à 3 €.

 

Labanque, 44 place Georges-Clémenceau à Béthune. Tél. : 03 21 63 04 70.

Ouvert du mardi au dimanche de 10 h à 18 h.

Partager cet article

Repost 0
Published by le modérateur - dans infos béthunoises
commenter cet article

commentaires

fernand 06/04/2016 08:43

Quels sont les coûts de fonctionnement (chauffage, électricité, entretien....) et de personnel ? Nombre de visiteurs journaliers attendus ?