Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aimer Béthune
  • Aimer Béthune
  • : Le blog d' "Aimer Béthune" : infos diverses sur la vie béthunoise et tant d'autres choses...
  • Contact

Recherche

9 mars 2016 3 09 /03 /mars /2016 17:05

Un des mystères du quinquennat est levé. On croyait jusque-là François Hollande maudit par les éléments. Où qu’il aille, la pluie l’accompagnait, compagne fidèle. En fait il en était le maître : elle surgissait quand  il la commandait. Ce qui lui permit de gagner un autre surnom (« Rainman »)  et de faire quelques bons mots comme le célèbre « gouverner, c’est pleuvoir ». Aussi, ce mercredi, il l’avait convoquée.  Une bonne bruine, des giboulées, voilà qui découragerait les manifestants même s’il savait que « pluie du matin n’arrête pas le pèlerin ». Il décida de faire apparaitre aussi le soleil de temps en temps. C’est qu’il aimait concilier les inconciliables : la synthèse était son péché mignon, il ne pouvait y résister. D’où le drôle de temps ce jour-là sur la France.

L'Opinion de Michel Schifres  

 

Rain Man est le surnom que la presse britannique a attribué à François Hollande en raison de la pluie qui l'accompagne lors de ses principaux déplacements publiques. On pourrait dire que c'est de la vil mesquinerie de la part de nos voisins anglais. 

( Image empruntée à Christian Perrot , journaliste, militant pour l'émergence de politiques véritablement "rouges et vertes" "de gauche, alternatives, écologiques et citoyennes")

Partager cet article

Repost 0
Published by le modérateur - dans réflexions politiques
commenter cet article

commentaires