Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aimer Béthune
  • Aimer Béthune
  • : Le blog d' "Aimer Béthune" : infos diverses sur la vie béthunoise et tant d'autres choses...
  • Contact

Recherche

19 janvier 2016 2 19 /01 /janvier /2016 09:59

Bon, alors, là, il va falloir m'expliquer... Au JT de France 2, j'entends François Lenglet affirmer que, dans le plan anti-chômage de François Hollande, il y a une mesure de réduction du coût des heures supplémentaires et que c'est une super bonne idée qui va être drôlement efficace.
Déjà, quand François Lenglet explique que c'est une bonne idée, je me méfie. Mais là, en plus, je réfléchis. Baisser le coût des heures supplémentaires, ça va inciter les patrons à utiliser les salariés qu'ils ont déjà pour faire du boulot en plus. Donc, ça va plutôt leur éviter d'embaucher. Et donc je vois mal comment on peut présenter ça comme une mesure en faveur de l'emploi.

Alors il y en a qui vont me dire : mais non, pas du tout, t'as rien compris : les patrons vont faire bosser leurs salariés pour moins cher, et donc ils vont faire de bonnes affaires, et donc ils vont développer leurs entreprises, et donc ils vont avoir besoin d'embaucher tout plein, tout plein d'ici, euh... pas longtemps.

Mmmouais. J'suis pas convaincu. Déjà, les 40 milliards de réduction de charge qui devaient créer plein d'emplois n'en ont pas créé le vingtième de ce que M. Gattaz avait promis, alors... Mais bon, il est vrai que je n'ai pas fait l'ENA. Je peux pas comprendre.

 

Christian Romain

 

Christian Romain

Partager cet article

Repost 0
Published by le modérateur - dans réflexions politiques
commenter cet article

commentaires

CR 19/01/2016 11:07

Supposez qu'on vous dise que le gouvernement a décidé d'un grand plan d'action pour relancer l'activité des salles de cinéma, et que pour cela, sa première mesure consiste à supprimer la TVA sur les téléviseurs et sur les DVD. Vous vous diriez sans doute que c'est légèrement contradictoire et peut-être même complètement aberrant.
Eh bien, lorsqu'on m'explique qu'il faut baisser le coût des heures supplémentaires pour lutter contre le chômage, ça me fait exactement le même effet.

Henri-François Defontaines 19/01/2016 11:06

C'est pourtant simple. Les salariés en surchauffe vont faire des burn out, et il faudra bien embaucher pour les remplacer. Et ce qui ne gâche rien, cela fera progresser le PIB en faisant bosser le corps médical. Cela fera d'une pierre deux coups. Ils sont malins nos hommes politiques. Tout dans la subtilité.