Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aimer Béthune
  • Aimer Béthune
  • : Le blog d' "Aimer Béthune" : infos diverses sur la vie béthunoise et tant d'autres choses...
  • Contact

Recherche

3 janvier 2016 7 03 /01 /janvier /2016 18:21

Taxes, impôts, billets de train, timbres, SMIC…le début de l’année est souvent propice à la hausse des tarifs dans différents domaines. Les usagers sont généralement perdants. En 1879, à Béthune, les tarifs révisés du marché aux poissons étaient eux favorables aux poissonniers.

 

Un marché aux poissons existait à Béthune

 

 

Des abus avaient été constatés sur le marché aux poissons. Des abus préjudiciables car les poissonniers ne pouvaient pas vendre leur marchandise à domicile. La vente du poisson n’était autorisée que sur le marché.

 

Le Maire décidait de prendre un arrêté accordant à partir de certaines heures le droit de vente en dehors du marché afin de favoriser « la complète liberté des enchères ». Mais, il fallait réétudier la question du droit de place fixé à « un franc par table ».

 

Le but pour le Maire était de supprimer le droit de place pour le remplacer par un droit de 50 centimes au panier. Une étude de la commission municipale chargée du dossier montrait que les poissonniers n’allaient pas subir de préjudices suite à ces modifications de tarifs sur le marché. Une modification entérinée par le conseil municipal entrée en vigueur... le 1er janvier 1880.

 

 

Arnaud WILLAY (parution dans La Voix du Nord, le 3 janvier 2016)

Partager cet article

Repost 0
Published by le modérateur - dans Histoire béthunoise
commenter cet article

commentaires