Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aimer Béthune
  • Aimer Béthune
  • : Le blog d' "Aimer Béthune" : infos diverses sur la vie béthunoise et tant d'autres choses...
  • Contact

Recherche

4 décembre 2015 5 04 /12 /décembre /2015 19:34

....et on vous ôtera le droit de vous plaindre des résultats, quels qu'ils soient...

 

 

Les citoyens peuvent-ils se détourner de la vie de la cité ? Les démocrates de la démocratie ? A certains moments de l’histoire, ceux qui prétextent de leur déception ou de leur colère pour rester chez eux sont aussi coupables que ceux qu’ils critiquent. Depuis quand la désertion est-elle une solution ? Telle est pourtant la menace qui plane sur ces élections régionales. Après deux semaines d’émotion, de célébration civique, de recueillement autour des valeurs républicaines, une abstention excessive risque de fausser le scrutin. Les électeurs de l’intolérance se mobilisent. Leurs adversaires apathiques s’apprêtent à tolérer cette intolérance par leur passivité. Ils se réveilleront lundi matin en disant, mais un peu tard : «Je n’ai pas voulu cela.» Amer paradoxe : après avoir clamé leur volonté de défendre la République contre le terrorisme, les républicains négligeraient de faire leur devoir démocratique le plus élémentaire, voter. Ils laisseraient un parti nationaliste qui joue sur la peur et le rejet de l’autre, qui fait passer l’identité loin devant l’égalité ou la liberté, qui se coule dans la République mais en déprécie sans cesse les principes, remporter un succès spectaculaire. Un succès qui lui permettrait de gouverner des régions entières et de s’en servir comme tremplin pour la conquête du pouvoir. Diviser les Français, désigner la minorité musulmane comme bouc émissaire dans l’espoir de recruter : c’était l’un des buts des agresseurs du 13 Novembre. Va-t-on leur donner raison ? 

Laurent Joffrin

Partager cet article

Repost 0
Published by le modérateur - dans réflexions politiques
commenter cet article

commentaires