Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aimer Béthune
  • Aimer Béthune
  • : Le blog d' "Aimer Béthune" : infos diverses sur la vie béthunoise et tant d'autres choses...
  • Contact

Recherche

15 décembre 2015 2 15 /12 /décembre /2015 18:50

Sept Français sur 10 veulent un rapprochement entre la gauche, la droite et le centre

 

Les Français souhaitent l'union pour des propositions utiles au pays. Près de sept Français sur dix appellent de leurs voeux un rapprochement entre la gauche, la droite et le centre pour formuler des propositions communes, selon un sondage Odoxa paru mardi dans Le Parisien/Aujourd'hui en France.

De telles « propositions communes pour notre pays » seraient « une bonne chose », « une démarche constructive » pour 68 % des personnes interrogées. Au contraire, 31 % y verraient « une mauvaise chose » car « les partis perdraient leur identité ».

 

Un appel à l'unitié politique

 

Cet appel à l'unité politique est plébiscité par 75 % des sympathisants de gauche et de droite (25 % y sont opposés) et rejeté par 64 % des sympathisants du Front national (36 % sont pour).

Invitées à dire qui de Marine Le Pen, Nicolas Sarkozy et François Hollande « se trouve aujourd'hui (le) plus avantagé par le résultat des élections régionales, 46 % des personnes interrogées n'en désignent aucun des trois, 24 % citent la présidente du Front national, 18 % le dirigeant des Républicains et 12 % l'actuel chef de l'Etat.

 

 

 

Sept Français sur 10 veulent un rapprochement entre la gauche, la droite et le centre

Les Français souhaitent l'union pour des propositions utiles au pays. Près de sept Français sur dix appellent de leurs voeux un rapprochement entre la gauche, la droite et le centre pour formuler des propositions communes, selon un sondage Odoxa paru mardi dans Le Parisien/Aujourd'hui en France.

De telles « propositions communes pour notre pays » seraient « une bonne chose », « une démarche constructive » pour 68 % des personnes interrogées. Au contraire, 31 % y verraient « une mauvaise chose » car « les partis perdraient leur identité ».

Un appel à l'unitié politique

Cet appel à l'unité politique est plébiscité par 75 % des sympathisants de gauche et de droite (25 % y sont opposés) et rejeté par 64 % des sympathisants du Front national (36 % sont pour).

Invitées à dire qui de Marine Le Pen, Nicolas Sarkozy et François Hollande « se trouve aujourd'hui (le) plus avantagé par le résultat des élections régionales, 46 % des personnes interrogées n'en désignent aucun des trois, 24 % citent la présidente du Front national, 18 % le dirigeant des Républicains et 12 % l'actuel chef de l'Etat.

60 % souhaitent que Hollande conserve Valls

Enfin, 60 % souhaitent que François Hollande conserve Manuel Valls : 29 % veulent le maintien du gouvernement dans son ensemble et 31 % ne veulent conserver que le chef du gouvernement à la tête d'une équipe remaniée « en profondeur ». Ils sont 39 % à réclamer un nouveau Premier ministre.

Partager cet article

Repost 0
Published by le modérateur - dans infos politiques
commenter cet article

commentaires