Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aimer Béthune
  • Aimer Béthune
  • : Le blog d' "Aimer Béthune" : infos diverses sur la vie béthunoise et tant d'autres choses...
  • Contact

Recherche

27 décembre 2015 7 27 /12 /décembre /2015 15:58

Vous allez écrire vos cartes de vœux pour 2016 et recevoir vos dernières lettres de l’année 2015. Retour en 1876 où le Maire Charles Dellisse-Engrand recevait sa dernière lettre de l’année. Elle concernait des travaux liés aux écoulements des eaux.

Charles Dellisse-Engrand, Maire de Béthune à la fin du 19ème siècle

Le montant des travaux s'élevait à 1869 francs. Le conseil municipal avait alloué le quart de cette somme. Monsieur Cordillot, l'entrepreneur en charge du dossier, se demandait « par qui et dans quelles proportions les trois autres quarts seront supportés ».

Le Maire s’empressa de donner ses explications : « la rue des blanchisseries dirigera vers l’aqueduc une petite partie des eaux qu’il est destiné à recevoir. Mais, Monsieur Cordillot ne doit pas oublier que leur volume est surtout grossi par la suppression qu’il a fait d’autres écoulements des eaux. Les raisons avaient conduit le conseil à fixer au quart la part contributive de la commune ». Le surplus devait donc être payé par les propriétaires intéressés par ces travaux.

L’assemblée délibérante décida de ne pas modifier sa position sur la somme qui engageait la commune. L’histoire ne dit pas si le Maire a envoyé une dernière lettre à monsieur Cordillot avant le début de l’année 1877.

Arnaud WILLAY 

Partager cet article

Repost 0
Published by le modérateur - dans Histoire béthunoise
commenter cet article

commentaires