Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aimer Béthune
  • Aimer Béthune
  • : Le blog d' "Aimer Béthune" : infos diverses sur la vie béthunoise et tant d'autres choses...
  • Contact

Recherche

15 juin 2015 1 15 /06 /juin /2015 17:20

A propos de la réforme du collège, certains y ont perdu leur latin; d'autres le Nord, comme Martine Aubry après le vote récent des militants socialistes nordistes. D'autres enfin y perdent tout repère, notamment géographique, historique ou littéraire. Dérive des continents ou incontinence du langage, confusions diverses...?

 

C'est ce qui est arrivé à Manuel Valls en voyage à la Réunion où  il a déclaré :

« La Réunion…vous le savez parfaitement c’est le premier département, c’est la première Région d’outremer. C’est 800 000 habitants, c’est une place majeure dans le Pacifique. » Il avait pourtant affirmé dans le JDD: "Je suis Premier ministre, je dois être irréprochable", même en géographie?

 

À Ljubljana, François Hollande quant à lui a inventé la "Macédonie"(cf.Le Point du 26/07/2013)
Après avoir placé l'Égypte en Tunisie et confondu Chinois et Japonais, le président de la République a aussi montré qu'il est décidément fâché avec la géographie !

Il y a deux ans, il a commis un lapsus embarrassant à Tokyo : il a présenté ses condoléances au "peuple chinois" au lieu du peuple japonais. "Je rappelle que le Japon a été frappé comme la France d'ailleurs lors de la prise d'otages en Algérie. J'ai exprimé les condoléances du peuple français à l'égard du peuple chinois", avait-il déclaré.

Le président avait commis un impair de ce type lors d'une conférence de presse en Tunisie, mais avait cette fois tenté de rattraper son erreur. Interrogé sur les événements en Égypte, il avait assuré prendre acte "de la situation en Tunisie." "Pardon, je prends acte aussi de la situation en Tunisie qui celle-là permet d'engager la transition démocratique", avait-il ajouté. 

 

Au début du mois dernier, Nicolas Sarkozy s’était vanté sur Twitter d’avoir relu le "magnifique livre" de Victor Hugo1793.

Problème: le titre de l'ouvrage est Quatre-ving-treize. Il y était presque...à 1700 près!

 

Cécile Duflot,qui était en 2011 secrétaire nationale d’Europe Ecologie-Les Verts, a commis une bourde de taille : elle a placé le Japon dans l’hémisphère sud, alors qu'on l’interrogeait sur le risque de radiations en France après l’incident à la centrale nucléaire de Fukushima.

"La météorologie fait que cet accident étant survenu dans l’hémisphère sud, a priori le système de vents reste dans l’hémisphère sud, mais on ne peut pas en être certain", avait-elle répondu au journaliste de BFM TV .

Ah, la vitesse et la direction des vents..et le coefficient de rigidité des queues de vaches! Vaste programme.

 

Quant à François Fillon, alors qu’il participait à une conférence-débat sur le thème de la lutte contre le terrorisme en avril dernier à Londres, l’ancien Premier ministre a voulu expliquer pourquoi il était nécessaire que la France s’allie avec les présidents russe et syrien en faisant une comparaison avec une précédente alliance du même type. "En 1940, nous n’avons pas hésité à nous allier à Staline pour vaincre le nazisme et nous avons eu raison de le faire. Aujourd’hui nous devons rassembler tous ceux qui peuvent nous permettre de vaincre le totalitarisme islamique", avait-t-il déclaré. Problème : s’il est vrai que les Alliés et l’URSS ont effectivement mis leurs forces en commun pour combattre l’ennemi nazi, la date est en revanche incorrecte. Cette alliance fut conclue en 1942 !

 

En géographie, en histoire, en littérature comme en math d'ailleurs concernant notamment les chiffres du chômage, des déficits et tutti quanti, il y vraisemblablement encore du travail ! Un petit retour au collège d'antan serait sans doute bénéfique pour nos chers politiques !...

Ils pourraient y amener leurs services d'information, véritables "commandos" anti-boulettes pour certains.

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by le modérateur - dans réflexions politiques
commenter cet article

commentaires