Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aimer Béthune
  • Aimer Béthune
  • : Le blog d' "Aimer Béthune" : infos diverses sur la vie béthunoise et tant d'autres choses...
  • Contact

Recherche

17 novembre 2014 1 17 /11 /novembre /2014 15:56

Le quinquennat aura été incontestablement un accélérateur de la vie politique française.

Si l'on se réfère à l'élection présidentielle de 2012, au lieu de faire l'auto-critique de son mandat, l'U.M.P a embrayé sur le calendrier 2017 avec un Xavier BERTRAND, candidat dès le lendemain matin, suivi de François FILLON, candidat coûte que coûte aux primaires. Peu après, c'est au tour de d'Alain JUPPE de se présenter.

A qui le tour? Bien sur, Nicolas SARKOZY en sera.

C'est que çà se bouscule au portillon de l'U.M.P, plus qu'aux portillons de l'écotaxe des socialistes!!

U.M.P? Oui, mais pour combien de temps? Après l'élection de M. SARKOZY (seuls les scores seront intéressants), on fait le ménage, a-t-il dit. Changement de nom? Changement d'équipe?...

 

Et à Béthune? La majorité municipale (à peine installée) semble dévoilée des ardeurs politiques pour d'autres échéances.Rien de bien surprenant car, malgré son "apolitisme" préélectoral affiché, chacun savait qu'elle était très politisée.

Dans la Voix du Nord du 18 juin 2014, Pierre-Emmanuel GIBSON est "candidat sans le dire" pour les législatives de 2017, certes heureux d'être élu au conseil municipal, tout en étant dépité de n'être que 1er adjoint.

Dans le cadre des futures élections cantonales, une rumeur persistante pense qu'un autre jeune élu de la majorité serait candidat. Que ça piaffe d'impatience dans les écuries!

Ah! ces jeunes, à peine assis sur une chaise, ils veulent qu'on les installe dans un fauteuil, faisant fi de la connaissance des électeurs et surtout de l'expérience du terrain.Parfois, à vouloir trop vite brûler les étapes...on s'enflamme... 

 

Un ami d'un pays lointain m'a dit un jour:

"Yapucas, avance dans ta vie comme il faut, lentement mais sûrement, et pas uniquement comme tu le veux ".

 

Yapucas

Partager cet article

Repost 0

commentaires