Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aimer Béthune
  • Aimer Béthune
  • : Le blog d' "Aimer Béthune" : infos diverses sur la vie béthunoise et tant d'autres choses...
  • Contact

Recherche

17 octobre 2014 5 17 /10 /octobre /2014 15:43

Notre démocratie française est malade. Ceux qui auraient l'outrecuidance de le contester sont des sots et des olibrius. Quels remèdes pourrait-on y apporter? Je n'ai pas la solution clef en main. Par contre, partant de ce que j'entends ou de ce que je lis au travers de divers médias ou réseaux sociaux, il existe une grande désespérance des français. Elle ne date pas d'hier si on examine les réactions de l'électorat des 10 ou 12 dernières années avec, notamment, un vote de plus en plus important vers les extrêmes.

L'une des solutions est de favoriser l'émergence d'un très vaste et pacifique mouvement citoyen qui imposerait des Etats Généraux afin de dépoussiérer (voir la remplacer) cette Constitution de la Ve République devenue obsolète; elle n' a été taillée qu'à la mesure du Général de Gaulle à une époque troublée et parce que celle de la IV République était à bout de souffle. Ses successeurs se sont comportés comme des roitelets, à l'exception peut-être de Georges Pompidou.Il ne s'agit pas d'en revenir à une forme de IVe République, laquelle nous a donné beaucoup d'instabilité; elle pourrait être une synthèse intelligence qui rendrait le véritable pouvoir aux citoyens au travers d'organismes de contrôle des dépenses publiques et des grands choix de société; en étendant les thèmes de référendums et en les rendant plus fréquents. Je crois en la démocratie la plus directe possible, démocratie qui doit constamment s'adapter à l'élévation du niveau de conscience du peuple, le seul véritable souverain. La démocratie représentative et parlementaire a ses limites; élire des représentants pour 5 ou 6 ans en leurs déléguant tous nos pouvoirs, est un leurre dans un monde en perpétuel mouvement. Que ces représentants ne soient présentés que par des officines politiciennes financées par l'argent public présente un véritable danger; la démonstration la plus récente est le scandale de "Bigmillion". Il y en a eu d'autres, antérieurement, dans presque toutes ces "officines" qui sont devenues des écuries afin de gagner les grands prix d'une respectabilité illusoire, de pouvoirs, de prébendes parfois, d'intérêts personnels aussi divers qu'avariés bien souvent !

Cette démocratie représentative est malade de ses partis politiques. Il n'est donc pas surprenant que nos concitoyens s'en détourne. Il faut donc une nouvelle "nuit du 4 août" pour mettre fin à ces féodalités nouvelles, aux pouvoirs, aux droits et privilèges devenus incompréhensibles et parfois exorbitants. En 1789, il y eut le club des bretons, devenu ensuite celui des jacobins. Demain, après le club des bonnets rouges et autres mouvements simillaires, il faut l'émergence d'un grand mouvement citoyen, pacifique mais résolu, qui ne renouvellera pas la Grande Peur des révolutionnaires, bien sûr, mais redéfinira les Droits du Citoyen français du XXIe siècle.

Si rien ne se passe, si les partis politiques et les gouvernants ne prennent conscience de leur discrédit,alors, sans être je ne sais quelle pythie ou messager d'Apollon, je ne vois qu'un sombre avenir pour notre Démocratie Française.

Partager cet article

Repost 0
Published by le modérateur - dans réflexions politiques
commenter cet article

commentaires