Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aimer Béthune
  • Aimer Béthune
  • : Le blog d' "Aimer Béthune" : infos diverses sur la vie béthunoise et tant d'autres choses...
  • Contact

Recherche

16 octobre 2014 4 16 /10 /octobre /2014 17:13

Je vous recommande la lecture du livre d' Antoine Peillon(1) «Corruption», dont le thème est la corruption avec,comme thème central, les "liaison incestueuses" depuis des lustres, entre politiques et milieux d'affaires.
Je cite quelques passages de l'interview d'Antoine Peillon parue dans Sudouest.fr:

" Ce constat ne repose pas seulement sur le fait que nous assistons depuis quelques années à une multiplication des affaires et des mises en cause. Il s'inscrit aussi dans une perspective historique dont les prémices remontent à la guerre de 14-18, période où les valeurs fondatrices de la modernité ont été profondément sapées comme le montrent plusieurs recherches universitaires récentes...."
Les détenteurs de capitaux "achètent leur paix judiciaire en finançant les politiques. Pendant plusieurs décennies, la famille Bettencourt (L'Oréal) a remis des fonds à des personnalités de droite et de gauche. Et naturellement, elle n'a jamais fait l'objet du moindre contrôle fiscal...."
"Tous les cinq ans, on ne choisit pas un président de la République, mais un roi, un monarque. Le moment de son élection est effectivement le moment de l'incandescence du besoin de financement politique. Mais celui-ci ne s'arrête pas là. Il existe désormais toute une cour, tout un corps de représentants de la nation dont le niveau de vie est sans commune mesure avec celui du Français moyen.
Quand on fréquente ces personnalités, on s'aperçoit qu'elles règlent toujours tout en liquide. Sans financement illégal, elles ne pourraient jamais avoir ce train de vie nobiliaire..
.."

"Sommes-nous prêts à agir contre notre conscience et contre la loi ? Il faut s'interroger, se sentir responsable, il n'est pas possible de revendiquer la fin de la corruption que de façon spectaculaire ou populiste. Nous devons parler, nous associer, agir ensemble, créer des collectifs, participer à la vie sociale. Dans les pays nordiques, il n'y a pas de corruption. Sans citoyens, aucune démocratie n'est possible, sans républicains, il n'y a pas de République, et on a les coquins".

(1) Auteur en 2012 d’une enquête sur l’exil fiscal, ce grand reporter à « La Croix » publie ce nouvel essai choc sur la corruption en France, aux éditions du Seuil.

 

PHOTO DR
Plus rien n'arrête la corruption ?

Partager cet article

Repost 0
Published by le modérateur - dans INFOS DIVERSES
commenter cet article

commentaires