Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aimer Béthune
  • Aimer Béthune
  • : Le blog d' "Aimer Béthune" : infos diverses sur la vie béthunoise et tant d'autres choses...
  • Contact

Recherche

11 juillet 2014 5 11 /07 /juillet /2014 09:22

MONTBOURG s'en prend aux professions réglementées...... VALLS s'en prend à l'immobilisme des syndicats.

Affirmer que les blocages, le sectarisme ou l’obstruction sont responsables de l’immobilité politique est aussi inutile que de blâmer l’avidité pour les problèmes économiques.
"Les autorités politiques" sont dans l’impasse parce qu’elles servent leurs propres intérêts. Des réglementations longues et vagues, cela revient à du pouvoir arbitraire. L’administration utilise ce pouvoir pour acheter des alliés et faire taire ses opposants. Les grandes entreprises, les syndicats et les personnes ayant de l’entregent reçoivent des subventions et de la protection en retour de leur soutien politique. C'est l'afflux de réglementations qui créait la protection de certains et le profit de quelques uns.

A mesure que le temps passe, une économie stable attire de plus en plus de zombies. Il y a des gens qui trouvent des manières de gagner de l’argent, du pouvoir et du statut sans faire d’efforts équitables. Ils ne fournissent ni services ni produits pour lesquels d'autres gens sont prêts à payer. Au lieu de ça, ils utilisent le gouvernement — et dans une moindre mesure, les bureaucraties privées — pour obtenir ce qu’ils veulent. Des allocations. Des places de parking. Des contrats de plusieurs milliards de dollars. Riches et pauvres, les zombies profitent de nous.

On peut trouver des zombies quasiment partout.On trouve les zombies de classe moyenne, ceux qui sont payés par le gouvernement. Bon nombre de ces gens ne sont pas des zombies du tout, en réalité. Pompiers, enseignants, agents de voirie, agents du fisc.... — ils fournissent souvent une vraie valeur ajoutée. Mais à mesure que l’on grimpe les échelons, jusqu’aux directeurs de telle agence et les coordinateurs de telle autre… on entre dans le vrai royaume des zombies. Les salaires grimpent. La production identifiable et positive baisse.

Les folies administratives, ces imprimés qu'il faut remplir, ces demandes incessantes d'informations, ces formalités obligatoires et régulières... coûtent aux entreprises 60 milliards par an ! Rien que cela. Les zombies créaient de plus en plus de formalités peut être pour justifier l'existence de toutes ces agences d'Etat, de ces administrations centrales, de ces administrations locales, et le paiement de tous les chefs des zombies.

Vous connaissez le "capitalisme de copinage". Eh bien, Il peut parfois être utile de dresser un groupe de zombies contre un autre. On engage un fiscaliste très cher, par exemple. Il vous aide à éviter les zombies du fisc. Confronté à une bureaucratie coûteuse et inefficace, on en installe une autre pour aider les entreprises à s’en tirer.
Le monde est plein de zombies. Ils encombrent les rues. Ils emplissent les bars. Ils menacent nos revenus et notre mode de vie.

Bientôt, nous n’aurons plus d’options… Nous serons sur le toit… avec un fusil mais à court de munitions. Nous abattrons les chefs des zombies… mais garderons les dernières balles pour nous-même.

 

 

Serge HOUSSARD

Partager cet article

Repost 0
Published by Serge Houssard - dans réflexions politiques
commenter cet article

commentaires