Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aimer Béthune
  • Aimer Béthune
  • : Le blog d' "Aimer Béthune" : infos diverses sur la vie béthunoise et tant d'autres choses...
  • Contact

Recherche

30 mai 2014 5 30 /05 /mai /2014 16:12

 

Recettes quasi stables, baisse de 10 milliards des dotations, dépenses de fonctionnement en hausse : les collectivités locales vont être confrontées à des choix draconiens : non-remplacement en cas de départ à la retraite, et surtout baisse des investissements. La Banque postale estime cette dernière à 5,6 % en 2014.

Et ce n'est pas fini. De 52,4 milliards d'euros les investissements pourraient chuter à 34,7 milliards dans l'hypothèse déjà très conservatrice d'une hausse des recettes, des dépenses de fonctionnement et de la dette de 2 % par an. Cela représente une chute de 33 % dont feront les frais le secteur du bâtiment et des travaux publics, les associations...

Face à cela, les maires sont de plus en plus démunis. Leur pouvoir d'action sur les taux ne cesse de s'amenuiser. Ils ne peuvent plus agir que sur la fiscalité des ménages - qui représente 70 % des masses sur lesquelles ils ont un pouvoir de décision -, ce qui électoralement leur laisse peu de marge pour augmenter leurs ressources. Un véritable casse-tête.

Quid des promesses pré-électorales de baisse notamment des taxes d'habitation à Béthune ou ailleurs???? 

Partager cet article

Repost 0
Published by le modérateur - dans vie politique
commenter cet article

commentaires