Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aimer Béthune
  • Aimer Béthune
  • : Le blog d' "Aimer Béthune" : infos diverses sur la vie béthunoise et tant d'autres choses...
  • Contact

Recherche

16 avril 2014 3 16 /04 /avril /2014 15:20

La séance du conseil municipal béthunois de ce lundi dernier a démarré sur les chapeaux de roues...un peu déjantées; " ça coince et ça râle" écrit le quotidien local, ça s'excite et ça vitupère sur les bans des oppositions...pas toutes, cependant!?

1 maire, 10 adjoints, 11 conseillers délégués soit 22 "indemnisés" sur 24; armée mexicaine comme lors du précédent mandat..

" On place notre mandat sous le signe de l'exemplarité" , dixit le maire! Il ajoute: plus de voiture pour le maire, plus de remboursements de frais ni de téléphone...aux frais du contribuable. Très bien; valable pour TOUS ? A voir et à vérifier...

"Conseil municipal apaisé? C'est raté. Virulentes prises de bec" écrit encore le quotidien. Les représentants dans les différentes instances sont encore le fait du nouveau prince, comme antérieurement, à quelques exceptions près au profit d'une opposition (pour l'instant ?) plus conciliante.

" De la tambouille politicienne" lâche un Daniel Boys pas rancunier(?) et remonté comme une pendule. Le maire rétorque qu'il n'a " pas tiré les leçons du 30 mars et réfléchi aux 40% d'abstentions". C'est oublier les 18% au 1er tour et les 33% du 2e tour avec le renfort de l'UMP...et 40 d'abstentions! Tu t'égares, Edgar! Fallait la jouer pluis cool.

L'apaisement et la sérénité auraient pu s'obtenir par une représentation équilibrée des différents groupes contrairement à ce qui s'était passé lors du mandat précédent. Mais on ne perd pas facilement les vieilles habitudes.

Quant à la baisse d'un point de la part communale de fiscalité pour 2014 et les 14% promis pour les autres exercices, la promesse risque d'être difficile à tenir.Car le recours présenté par le groupe " Aimer Béthune" sur le budget 2011, avec les incidences sur les budgets suivants y compris celui de 2014, a un 1er aboutissement: le sursis à exécution demandé par l'ancien maire est refusé en appel. L'ordonnance initiale du Tribunal Administratif semble bien exécutoire!

Et il faudra retourner à la case départ...de 2011!!

Quant au jugement sur le fond qui interviendra bientôt, on reparlera des provisions sur litiges et contentieux en cours, provisions insuffisantes ou absentes!! Et ça risque de chauffer!

Rappelons au passage que ce BP 2011 fut présenté...par le 1er adjoint de l'époque devenu maire...sous la responsabilité de l'ancien quand ils étaient dans la même galère !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by l'indigné - dans CONSEIL MUNICIPAL
commenter cet article

commentaires