Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aimer Béthune
  • Aimer Béthune
  • : Le blog d' "Aimer Béthune" : infos diverses sur la vie béthunoise et tant d'autres choses...
  • Contact

Recherche

19 février 2014 3 19 /02 /février /2014 09:46

Stop à l'obsession Sarkozy !

À écouter les socialistes, la mission première de ce quinquennat n'est pas de redresser le pays mais de réparer les bêtises de leur prédécesseur.

( Le Point.fr - Publié le 19.02.2013) Extraits:

" Nicolas Sarkozy par ci, Nicolas Sarkozy par là. Tout est de la faute de Nicolas Sarkozy ! À écouter les socialistes, la mission première de ce quinquennat n'est pas de redresser le pays mais de réparer les bêtises de leur prédécesseur. Voici ce que disait Arnaud Montebourg, dimanche sur France 3 : "Nous on gère la facture Sarkozy, la dette Sarkozy, le passif Sarkozy. Alors monsieur Sarkozy, dites-nous comment vous feriez, puisque vous avez l'air si astucieux."

..."Cela fait 22 mois que la gauche gouverne. Il est temps de se tourner vers l'avenir. Plutôt que de proposer à Sarkozy, même de manière ironique, de venir exposer ses astuces pour régler les problèmes, les socialistes devraient réfléchir à comment mieux faire comprendre leurs propres solutions".

"Ce n'est pas surtout un moyen de ressouder la gauche ?

Si ! C'est même l'unique sujet qui lui permet de parler d'une seule et même voix. Mais le problème c'est qu'il n'est pas un adversaire comme les autres. François Hollande a construit toute son image en opposition à celle de Sarkozy. Souvenez-vous : il jurait d'être normal, d'apaiser et puis même, d'être de gauche ! Sauf que maintenant qu'il est au pouvoir, il se rend compte de plein de choses diverses et variées. Qu'être président, c'est concentrer beaucoup de pouvoir. Qu'un Premier ministre passe forcément un peu pour un collaborateur. Qu'un quinquennat, c'est court, alors il faut parfois brusquer pour arriver à ses fins. Qu'en étant réaliste, il est obligé de favoriser les entreprises et de cajoler les patrons. Et même, que la vie privée n'est pas si simple que cela à protéger. Bilan, à qui fait-il furieusement penser ? Et bien... à Nicolas Sarkozy. C'est toute l'ironie de l'histoire".

Il en fut de même à Béthune! Saint André, qui se présentait en véritable clone de François Hollande sur ses affiches, lors des élections législatives, n' a guère fait autre chose que de taper sur l'héritage de son prédécesseur. Au passage, dans une luxueuse plaquette distribuée à tous les foyers, il ne se prive pas de s'accaparer de réalisations que ce dernier avait initiées.

Partager cet article

Repost 0

commentaires